Pour assurer et optimiser la visibilité et le référencement de votre site sur Internet, et augmenter votre taux de visites, je vous accompagne de façon à vous faire bénéficier d’un bon référencement naturel, tout en pouvant également vous conseiller sur des solutions de référencement payant.

Les critères du référencement SEO

Règle n°1 : le nom de domaine
C’est la carte d’identité d’un site Internet ! Le nom de domaine peut favoriser le positionnement s’il contient de manière intelligente des mots-clés ou des expressions-clés du domaine d’activité. Nous conseillons à nos clients de bien choisir leur nom de domaine avant leur projet Internet.

Règle n°2 : le rédactionnel
Le rédactionnel est le contenu sémantique ou éditorial d’un site web. Un contenu riche et important est symbolisé par un apport de « connaissances » sur Internet. Le contenu doit être unique (le copier-coller nuit gravement au référencement) et doit contenir un maximum de mots-clés (avec des répétitions). Pour chaque projet web, un document Word est fourni expliquant le rédactionnel nécessaire pour le référencement du site Internet.

Règle n°3 : la mesure d’audience
Les moteurs de recherche possèdent des outils statistiques qui relèvent les informations d’un site Internet : audience, temps de présence… Ils comparent ensuite les résultats avec les sites concurrents et si le temps passé ou le nombre de page consultées sont plus importants, ce site sera considéré comme plus intéressant et donc se positionnera devant les sites adverses.

Règle n°4 : la technique
Le critère technique dépend du savoir-faire de l’agence web. En quelques mots, les codes sources doivent obéir aux normes W3C (des éléments bloquants peuvent freiner votre référencement), contenir des balises de référencement (« alt », « title », « headline » et « meta ») et avoir des adresses url optimisées avec des mots-clés intelligemment choisis.

Règle n°5 : la popularité
Dépendant du nombre de sites web parlant de nos clients, la popularité nécessite la recherche et l’indexation aux meilleurs annuaires (qualité, PageRank, notoriété, …), la création de résumés uniques et la vérification des soumissions. Au-delà de 100 annuaires, les soumissions sont automatisées en ayant recours à des annuaires de faible qualité et à l’utilisation de contenus dupliqués (copier-coller). Les soumissions automatiques sont inefficaces et dangereuses.